iPod, iPhone, iPad : la révolution en marche

A la suite de mon billet sur l’iPad, le Forum Atena m’a demandé une conférence mettant en perspective 10 ans d’innovation chez Apple.

Observateur de la stratégie de la marque à la pomme depuis de nombreuses années (mon premier Mac date de 1989 ;)), je n’ai pas résisté au plaisir de proposer ma vision de la création de valeur du côté de Cupertino. Et ce, d’autant plus que l’iPad est dans la droite ligne d’une pratique qui ne se dément pas. Cette fois-ci cependant, l’iPad apporte quelques nouveautés sur lesquelles je souhaite revenir.

Cette conférence se tiendra le jeudi 25 mars à l’ENST. N’hésitez donc pas à vous inscrire sur le site du Forum Atena

Rendez-vous le 25, en attendant, vos commentaires sont les bienvenus.

3 pensées sur “iPod, iPhone, iPad : la révolution en marche

  • 11 février 2010 à 15 h 40 min
    Permalink

    Il va falloir que je regarde sur mes tablettes si je peux venir le 25 car je pense que cela sera bien intéressant.

    Par contre, sur le lien du Forum Atena que tu donne il y a deux choses qui me choquent :

    1) L’Apple TV ayant été présentée comme un hobby, il était clair qu’Apple ne s’en occuperait que peu, mais le gros problème de celle ci est avant tout dans sa fabrication : 720p et disque dur ridicule… Je pense qu’à la prochaine MAJ hardware elle pourrait être un carton.

    2) Il faudrait que je revois la keynote, mais les netbooks n’ont pas été présentés comme l’ennemi mais comme juste le plus mauvais choix (ce qui revient presque au même mais bon). Quoique à y repenser, lors de la présentation de l’iPod les lecteurs MP3 étaient l’ennemi et le plus mauvais choix… Donc peut-être que les netbooks sont l’ennemi ^^

    En tous cas, je suis assez impatient de savoir comment tu vas mener ta présentation ^^

  • Ping :Lettre intéressante | FD Conseil

  • Ping :essai | FD Conseil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.